Contre les pucerons noirs

- Dissoudre quelques paillettes de savon de Marseille ou une cuillère à soupe de savon noir ou quelques gouttes de produit vaisselle, dans un litre d'eau. Pulvériser.
- Mélanger une cuillère à soupe d'huile d'olive à 1 litre d'eau. Pulvériser.

- Mélanger 10 cl de savon de Marseille liquide (Carolin) dans un litre d'eau. Pulvériser chaque semaine.
- Asperger les pucerons avec l'eau de cuisson refroidie des pommes de terre.
- Deux cuillères à soupe de cendres de cigarette dans un litre d'eau bouillante. Refroidir. Pulvériser.
- Laisser macérer pendant 5 jours des feuilles de lierre dans l'eau. Filtrer. Pulvériser.
- Décoction de feuilles de rhubarbe: Couper 500 g de feuilles en lanières. Macérer pendant 24 h dans 5 l d'eau froide. Bouillir le tout pendant 30 mn, Refroidir. Filtrer. Pulvériser. Conserver en bouteille à l'obscurité.
- Emincer deux gousses d'ail. Mélanger à un demi-litre d'eau bouillante. Mixer. Filtrer. Refroidir. Pulvériser.
- Macération d'ortîes: Laisser macérer 1 kg d'orties dans 10 l d'eau de pluie pendant 3 jours à 18o. Filtrer. Pulvériser trois jours de suite.
- Au pied des rosiers, le marc de café est répulsif.
- Tamiser de la cendre de bois. Poudrer les plantes.
- Pulvériser avec une infusion de tanaisie ou un purin d'absinthe.
- Plantes auxillaires : œillet d'Inde, souci, pavot, capucine, tanaisie, sarriette, pyrèthre, rue officinale
- Insectes auxiliaires : la larve de coccinelle mange 150 pucerons par jour, le perce-oreille (forficule), le syrphe, la chrysope, la mésange.
- Remarque: L'eau savonneuse en excès nuit à la terre.

Top