Fabrication d’hôtels à insectes : 6 février 2016

Un atelier sous la direction de Hugues Pagnier

Beaucoup d’insectes sont les bienvenus au jardin. Les coccinelles, chrysopes, syrphes et gendarmes dévorent les pucerons qui s’attaquent aux rosiers ; les abeilles maçonnes pollinisent ; les carabes s’attaquent aux limaces et escargots.

Attirons-les dans notre jardin en leur fabriquant un hôtel. Ils trouveront grâce à nous un abri hivernal pour leurs larves et leurs œufs. Toute l’année, ils pourront se mettre au sec par temps pluvieux.

A partir d’un kit fourni par l’association, chacun a construit son hôtel et le garnit, en bénéficiant des conseils de jardiniers expérimentés.

Que mettre à l'intérieur de l'hôtel à insectes?

Des fagots de bambous ou de branches à tiges creuses fermées à une extrémité

Des vieux morceaux de bois

Des pommes de pin

De la paille

Des branches de lierre

Où placer l'hôtel à insectes?

Sur un piquet ou contre un arbre (surtout pas de clous ou de vis qui blesseraient l'arbre) ou encore sur un mur.

Il est important de choisir un endroit ensoleillé et abrité des vents dominants et de la pluie.

L'orientation sud /sud-est est à privilégier.       

Construction de l'hôtel à insectes

Ne pas employer de novopan qui se déformerait à l'humidité. Il est préférable d'utiliser du sapin du Nord ou du bois issu des forêts locales.

Pour protéger l'hôtel à insectes, l'application de plusieurs couches d'huile de lin est recommandée (diluée éventuellement avec de l'essence de térébenthine). Eviter la peinture et le vernis dont l'odeur et la couleur pourraient incommoder les insectes et compromettre leur installation. Cette opération sera à renouveler chaque année pour maintenir votre hôtel à insectes en bon état.

Installez votre hôtel à insectes dès la fin d'hiver, vous constaterez qu'il sera occupé aux premiers jours du printemps.

Top